Le dessin animé avant Walt DISNEY

Aller en bas

Le dessin animé avant Walt DISNEY

Message  Kaspa le Mer 8 Oct - 4:12

La naissance du dessin animé en tant que tel remonte à 1907, Emile COHL est l’un des premiers a avoir utilisé l’animation image par image cinématographiée. Cette technique est reprise rapidement aux Etats-Unis par Edwin S. PORTER qui l’utilise dans des foires.
Deux plus tard l’auteur de bandes dessinées Winsor McCAY crée Gertie le Dinosaure (Gertie the dinosaur), le premier héros de l’animation. Il s’agit comme le titre l’indiquedes aventures d’un dinosaure qui découvre le monde. Durant les projections publiques, un comédien présent dans la salle jouait un dompteur qui donnait des instructions à Gertie, qui à la suite de cela s’exécutait. Le décor est presque inexistant (une simple ligne est là pour signifier la différence entre le sol et le ciel, certaines courbes succinctes prouvent que parfois il y a un paysage montagneux et la mer est une ligne verticale qui sépare le sol dur du sol mouillé) et l’animation répétitive (Gertie ne fait que sauter dans un cerceau ou désobéir au dompteur). Le protagoniste saurien a toutefois l’avantage d’avoir une « tête sympathique » et bien travaillée, tout en rondeurs stylisées. Signalons que Gertie est l’un des tous premiers dinosaures du cinéma. Comme la plupart des courts métrages de Winsor McCAY, Gertie le Dinosaure, est précédé par son auteur qui explique tel un illusionniste comment il a fait pour animer un dessin. C’est comme si avant les 101 Dalmatiens, il y avait Walt DISNEY qui nous montrait l’envers du décor de sa création.
Durant est inventé le celluloïd qui permet de faciliter les dessins, de rendre plus fluide l’animation et de faire des décors plus élaborés. C’est à la même période que se succèdent différents personnage de dessins animés qui auront un certain succès au moment de leur sortie dont Bobbie Bumps, Colonel Heeza, Mutt and Jeff ainsi que Koko le clown.
Avant l’arrivée des frères FLEISCHER, l’animation intéressait peu et était considérée comme une « denrée périssable », vite consommée et vite oubliée. Plusieurs pellicules et celluloïds sont jetés ou brulés. Dans son ouvrage sur les pionniers du dessin animé, l’historien de l’animation Charles SOLOMON déplore l’absence d’ « archéologues de l’animation » qui pourraient chercher des traces de ce qui a été fait à l’époque, non seulement aux Etats-Unis, mais aussi au Japon, en Europe et même en Argentine, où paraît-il, il y a eu durant les années 10 une grande quantité de dessins animés produits. Toujours est-il qu’il faudra attendre vers 1919 pour voir apparaître de véritables auteurs de l’animation.
Koko clown (Out of the inkwell, 1919) est une série de dessin animé créée par les frères FLEISCHER mettant en scène clown qui a la fâcheuse habitude de quitter à chaque épisode l’encrier du dessinateur pour se promener dans la ville. L’originalité de cette série animée c’est qu’elle mêle animation et prise de vue réelle 75 ans avant Qui veut la peau de Roger Rabbit (Who framed Roger Rabbit, 1988).
Les même frères FLEISCHER vont s’associer avec Pat SULLIVAN pour créer au début des années 20 la série de Félix le Chat (Felix the Cat). Félix est le premier héros animé qui va avoir une longue longévité. Le graphisme du personnage est simple, il semble être fait avec des tuyaux d’arrosage. Ses aventures sont calqués sur les courts métrages filmés burlesques de cette époque (Mack SENNETT, Charlie CHAPLIN, W.C. FIELDS, Max LINDER, Harold LLOYD, Buster KEATON…). Félix évolue dans un monde campagnard, c’est un vagabond qui cherche à gagner de l’argent en effectuant des petits travaux. Chaque épisode de la première période est formé sur ce schéma : Félix cherche du travail, il supplie un fermier de s’occuper de telle ou telle tache, dès qu’il commence à travailler il a une idée pour améliorer son rendement, ses inventions qui au début semble fonctionner à merveille se cassent et Félix est obligé de partir pour éviter la fureur de son employeur.
En 1923, Walt DISNEY, qui jusque là c’était illustré dans la réclame, se met également à faire du dessin animé. Ses premières œuvres sont calquées sur Félix et Koko. La série des Alice raconte les aventures d’une petite fille (une actrice en chair et en os) au pays de l’animation. Elle aide des petits chatons (Félix ?) à se battre contre des méchants chats (parmi eux il y a déjà Pat Hibulaire le futur ennemi juré de Mickey). C’est l’une des toutes premières fois que l’on voit dans un dessin animé s’affronter le bien (Alice et les chatons) et le mal (Pat Hibulaire et les méchants chats).
avatar
Kaspa
Admin

Messages : 863
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 43
Localisation : Pride Lands

Voir le profil de l'utilisateur http://kimbaetsimba.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum